Pédagogie innovante, méthode 4 Colors, former avec les neurosciences, Funny Learning, donner du plaisir à apprendre,
06 Nov.

Le circuit de la récompense : quand apprendre rime avec plaisir ;-)

former avec neurosciences,funny learning, pédagogie innovante, plaisir à apprendre

Chaque année, 92% des 150 000 élèves décrocheurs du système scolaire français évoquent leur manque de motivation . Imaginez un instant qu’ils retrouvent le plaisir à apprendre, l’envie effrénée d’apprendre encore et encore et d’en avoir « toujours plus »…

Les neurosciences décryptent ce mécanisme appelé "circuit de la récompense" :

Le cerveau va vers ce qui lui fait plaisir et évite la douleur . Le circuit de la récompense explique pour partie ce phénomène de motivation grandissante : la stimulation de cette zone incite un individu à reproduire l’action à l’origine de la récompense. Manger, boire, se reproduire ou avoir un comportement maternel sont autant d’activités essentielles pour la survie de l’individu et de l’espèce. Au cours de l’évolution, la sélection naturelle a associé à ces comportements de fortes sensations de satisfaction. Un véritable circuit de la récompense s’est donc développé pour favoriser ces comportements reliés aux besoins fondamentaux ; il s’est ensuite élargi pour inciter à répéter les expériences plaisantes apprises au cours de la vie. A l’instar de l’apprentissage procurant du plaisir, ce même circuit de la récompense est en action lorsqu’un drogué rêve de sa dose, obtient un plaisir fugace, qui fait rapidement place à l’envie d’une dose supérieure. Nous pouvons donc tous devenir « accros » au savoir à partir du moment où la première dose est agréable !

former avec neurosciences,funny learning, pédagogie innovante, plaisir à apprendre

Les deux composantes du circuit de la récompense :

  • La récompense s’identifie au stimulus (rêver d’un bénéfice, d’une situation future), permettant de reproduire les gestes qui conduiront au succès (par exemple, je rêve d’obtenir une médaille sportive ou une promotion dans mon travail). Ce désir me permet de réitérer les gestes d’entraînement, sans faiblir devant l’ennui, la difficulté ou la fatigue.
  • Le renforcement a pour effet d’augmenter le comportement d’apprentissage et la réaction de plaisir qui s’ensuit. Il se bâtit autour de l’approche affective, correspondant au plaisir provoqué par les « récompenses », ou au déplaisir provoqué par les « punitions ». La composante motivationnelle marque alors concrètement l’enjeu à obtenir la « récompense » ou à éviter « la punition », elle est portée par l’afflux dopaminergique ; enfin, la dimension cognitive ancre l’apprentissage par les conditionnements associatifs (par l’amygdale et le cortex préfrontal). Ainsi, avec le renforcement, le circuit de la récompense sollicite la démultiplication, la répétition des gestes pour obtenir un même niveau de plaisir.

Ce phénomène est bien repéré dans le processus d’allaitement ou de pratique d’un sport régulier provoquant le plaisir. Le « toujours plus », c'est-à-dire la motivation grandissante à obtenir la récompense, est renforcé par le neuromédiateur qu’est la dopamine.

former avec neurosciences,funny learning, pédagogie innovante, plaisir à apprendre

Qu’en est-il si on rapporte le circuit de la récompense à la pédagogie et à la formation ?

S’appuyer sur le plaisir active le circuit de la récompense, libérant à chaque apprentissage plus de dopamine et rendant l’apprenant ouvert et actif à des découvertes élargies. Vous trouvere sur ce blog et en nous rejoignant en certifications des capsules  Funny Learning® pour rendre vos apprenants accros ! 

Pour aller plus loin :


Ajouter un commentaire

  • 1000 caractères restants
Antispam